Twilight, Story of RPG
Bienvenue sur Twilight Story of RPG!
Aidez nous a lancer ce forum on vous attend!! Vous êtes Fans de la saga ou du film?Envie de retrouver vos personnages preferés, d'une dose de fantastique, d'action et d'amour? Et tout cela dans une bonne ambiance?
Ecoutez votre petite voix interieure elle à toujours raison, écoutez... inscrivez vous!!!


Do you belive in destiny?


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'étranges symptômes. [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: D'étranges symptômes. [Libre]   Lun 13 Avr - 17:20

Et voilà que Port Angeles fut illuminé d'un soleil éclatant contrairement à Forks qui demeura dans la pénombre glaciale. Je hais le soleil et il faut que ce fichu astre pointe son nez au moment où je me rends à Port Angeles pour quelques courses personnelles. Je n'avais qu'une envie, c'est faire demi-tour. Un petit temps avant, j'avais emprunté la voiture de mon père qui me la céda volontier pour aller en ville.
Derechef, le ciel se couvra. Comme si il avait entendu ma prière inaudible. Tant mieux, pas de soleil ne pouvait signifier qu'une bonne journée ! Je devais d'abord commencer par faire les courses pour les quinzes jours à venir et éventuellement aller m'acheter des nouveaux livres. Ceux que je possède déjà commence à s'abîmer sous les relectures constantes. La superette s'offrit à moi, ainsi qu'une belle place de parking, la seule restante. Bonne journée je dis, bonne journée. Espérons juste qu'elle le reste jusqu'à la fin tiens.
Une heure me suffit pour tout acheter ce qu'il y avait de nécessaire à la survie de quatre personnes durant une quinzaine de jours. En sommes jusqu'à ce qu'on retourne faire les commissions. 16h05, ce n'est pas trop tard, ni trop tôt. Parfait !
Après avoir bouclé les nombreux sachets dans le coffre de la voiture, j'entrepris de me rendre à la bibliothèque de la ville. Une odeur noséabonde rodait autour de ce magasin, je ne pouvais plus le supporter. C'est d'ailleurs une chose étrange... Ces derniers temps je ne sais pas ce que j'ai, mais l'impression que mes sens se développent de plus en plus me submerge.
Je vois mieux, plus de détails. Je sens ce que personne ne sens. Je ressens au plus profond du touché... Enfin, je dois juste être plus attentive c'est tout. Rien de quoi s'inquièter si ce n'est qu'assouvir encore plus ma paranoïa.
Une fois quatres nouveaux livres pour ma collection déjà importante achetés, une soif extrême me pris à la gorge. L'air était quelque peu étouffant ces derniers temps, on y perd vite halène. Justement, non loin de cette bibliothèque se trouvait un bar. Ma déscision s'arrêta, je m'y rendrais pour faire une petite pose. Une fois bien installée sur la terasse, j'entrepris une inspection de mon butin. Les hauts de Hurlement, Ne le dis à personne, Solitude de la pitié et Le pacte des Machombres. Quatre bouquins bien différents les uns des autres. Tant mieux, la diversité, j'adore ça surtout en littérature.
Comme un pic dans ma tête, une lame transperça mon cerveau. La douleur est atroce. Plissant les yeux fortement, j'entrepris une courbure avec mon corps afin de prendre appui de mes coudes sur la table. La douleur me prit jusqu'au ventre me faisant siffler les oreilles et j'eu bien l'impression de prendre 10°C de plus niveau température corporelle. Une seule impression m'envahissait, mon corps brûlait...
Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive, et tout s'arrête aussi vite que ça a commencé à vrai dire... Je couve peut être quelque chose ? Mais je n'en informais personne, inutile de les inquièter vu que ça disparait aussi tôt que c'est venu. Le serveur arriva lorsque tout fut terminé, heureusement. Il m'apporta alors un sirop grenadine mélangé à de la limonade et je lui tendis de deux doigts la monnaie pour règler la note.
Tranquillement, réfléchissant à ce qu'il m'arrivait, je sirotais le nectar sucré par le biais d'une paille offerte avec la boisson. Tout ça était vraiment étrange, et je n'avais aucune réponse sur mes questions.


Dernière édition par Leah Clearwater le Dim 19 Avr - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Jeu 16 Avr - 13:11

Aujourd’hui, samedi rimait avec courses. Ma semaine à Forks avait été mouvementée, il fallait que je me change les idées et ailleurs si possible. Après le déjeuner, je fis une liste de courses et partie avec ma vieille Chevrolet en direction de Port Angeles. J’espérais avec force que le centre commerciale serait digne de ce nom, je ressentais le besoin douloureux de retrouver un semblant de ma vie à Phoenix. J’ouvris un peu ma vitre afin de profiter des rayons de soleil et de l‘air pur de la forêt qui bordait la route. L’air restait tout de même frais, mais cela me faisait sentir que plus vivante. Il était si grisant de pouvoir me balader seule, à mon rythme, au grés de mes envies sans me soucier des autres. Charlie n’avait pas une âme de papa poule ce qui me laissait une marge d’action qui me convenait parfaitement.
Une foi arrivée au « centre commercial », je pris un caddie et me dirigea vers l’entrée, impatiente de retrouver certaines de mes habitudes de la ville. J’aimais faire les courses, cela m’occupait l’esprit et me détendais sans que je ne sache vraiment pourquoi. Le magasin était plus petit que ceux de Phoenix mais on y trouvait bien des choses! Après avoir pris soins de vérifier qu’il ne me manquait rien, je pris le temps d’arpenter les rayons, regardant tous et rien. Je marquais une pose dans le rayons librairie, mais ma déception fût vive, seul des magasines et romans à l’eau de rose ornaient les étalages.
Après avoir mis toutes les courses à l’arrière de ma voiture, je m’installais au volant et bouclais ma ceinture prête à reprendre le chemin du retour. Au détour de la bibliothèque, j’aperçue une jeune femme à la terrasse du bar. Son visage me disais quelques chose. La mémoire me revint, je l’avais croisée en repartant de chez Jacob. Elle n‘avait pas l‘air d‘être au mieux de sa forme et de toute évidence elle était seule. Je décidais de m’arrêter pousser par ma conscience, qui à cet instant m’agaçait au plus au point.

« Bonjour, lançais-je, je suis Bella une amie de Jacob, Est-ce que ca va? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Jeu 16 Avr - 20:02

[première à me répondre, merci!! xD]

Une femme me sortis de mes chimères. De taille moyenne, brune aux longs cheveux bouclés vers le bas, de petits yeux noisettes et de longues cernes sous les yeux. Ce visage me disait quelque chose, je crois bien l'avoir déjà rencontrée quelque part. Après tout, Forks et Port Angeles -les deux seules villes où je me rends- sont des grandes villes, ou alors était-ce simplement le fruit de mon imagination ? Qui sait.
Elle me toisa avec quiétude. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien me vouloir ? Peut être s'inquiétait-elle de mon étourdissement soudain. Mais qu'est-ce qu'elle pourrait en avoir à faire, on ne se connait même pas. Son regard affichait celui d'une personne n'aspirant qu'à la discrétion et l'anonymat, rien de tape à l'oeil. Bien, nous avons au moins un point commun à première vue.
Ce fut alors, lorsqu'elle se présenta, que tout fut plus claire dans ma tête et dans mon esprit. Bella... Isabella Swan ! La fille dont s'était éprise le p'tit Jake et ne faisait que parler d'elle d'ailleurs. Mais également la fille de Charlie, chouette type.
- Bella... Bella Swan ? m'enquis-je. Ah oui, Jake... Oui ça va, juste une petite douleure passagère.
Alors qu'elle restait là debout comme un piquet, mon regard croisa le sien puis se déplaca vers la chaise de libre, lui indiquant qu'elle pouvait s'assoir si elle le voulait. Et puis, je n'allais pas la retenir plus non plus.
- Je suis Leah Clearwater. Tu dois surtout connaître Harry, mon père. Il me semble que Charlie adore ses poissons fris.
Et me voilà à discutailler avec cette "pseudo-inconnue" de chose anodine... Eh oh Leah, on se réveille ! Ce n'est pas très grave après tout, pour une fois que j'arrive à être sociable, profitons-en. Tout ça me fait penser qu'un petit bout de temps déjà s'était écoulé que je n'avais pas revu Jacob. Toujours en train de courrir à droite et à gauche celui là ! Pire que Seth.
- Alors Forks, tu t'y fais ? Ton nouveau lycée ?
Soudainement le sort de cette Bella sembla m'intéréssé un peu plus. Un peu de compagnie féminime me fera le plus grand bien. Hormis Emily... Je n'ai aucune amie fille. Pourquoi faut-il donc qu'il n'y ait que des garçons à la Push !? Un tiers seulement est du sexe féminin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Ven 17 Avr - 11:17

« - Bella... Bella Swan ? Ah oui, Jake... Oui ça va, juste une petite douleur passagère, ma lança-t-elle. »
Pourquoi mentionnait elle Jacob? Curieux. Avait-il parlé de moi à ses amis? Je ne pouvait tous de même pas lui poser la question. Le regard de la jeune Indienne m’invita à m’assoir, sans plus de conviction, mais je saisie cependant l’occasion. Le temps était propice au rencontre et puis, il me semblait que j’avais plus de point communs avec cette demoiselle que ce qui ne laisser paraître.
« - Je suis Leah Clearwater. Tu dois surtout connaître Harry, mon père. Il me semble que Charlie adore ses poissons fris. Dit elle.
- Euh oui, Charlie en raffole! Je t’es croisée en partant de chez Jacob l’autre jour, c’est comme cela que je t’es reconnue. Répondis-je. »
Voila bien la première foi que je me mettais à discuter sur une terrasse d’un café, d’autant plus qu’au final cette jeune femme m’était totalement inconnue! Le manque de soleil me faisait avoir de drôle de symptômes! Ce matin j’avais même eut l’envie de faire les boutiques! Moi, Bella Swan, c’est le monde à l’envers!
- Alors Forks, tu t'y fais ? Ton nouveau lycée ?
-Euh, et bien c’est mmh très différent de mon ancienne vie! Bien plus petit et les gens. Les gens sont bien plus… étrange, je crois que c’est le bon mot, sans vouloir te vexer!! »
Bella fait attention à ta façon de parler! Mon manque de relation sociale se faisait tous de même cruellement sentir! Je guettais la moindre réaction de mon interlocutrice, ayant peur de l’avoir trop touchée. C’est à ma grande surprise qu’un sourire se dessina sur ces lèvres.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Dim 19 Avr - 20:02

Tiens c'est vrai, je ne m'étais même pas posée la question de savoir comment elle me connaissait. Apparemment elle m'avait juste vue à la Push près de chez les Black, chose plutôt anodine. D'un point de vue extérieur, la scène pourrait paraître un tentinet comique, deux filles pas très sociables mais qui papotent à la térasse d'un café ! Ah ah ah. Cette Bella me semblait plutôt sympathique et mon amertume que j'avais à son égard dut à Jake qui était un peu trop bavard, s'envola.
Quelques instants seulement, mon attention se déclina vers le ciel. Gris, nuageux, morbide. C'est sûr que Forks et ces alentours ne ressemblaient en rien du tout à Phoenix avec son soleil radieux et sa surpopulation. Normal qu'elle soit un tentinet amène de sa vie ici. Venir se terrer dans ce trou, quelle idée pour une citadine ! D'après ce que j'avait entendu par Harry et Charlie -qui vient assez souvent à la maison ces derniers temps-, Bella était ici pour rendre service à sa mère. Ca ne doit pas être facile tous les jours.
- Alors on pourrait appeller ça la "cambrousse" ! ajoutais-je sur une pointe d'humour -depuis quand fais-je de l'humour tiens ? Peut être est-ce un jour de bonté-. Ca doit drôlement te changer de passer de Pheonix à la pluvieuse Forks.
Derechef, un fou rire me prit -assez discret tout de même- lorsqu'elle prononça "Les gens sont bien plus… étrange,". Tout d'abord je me retinds de rire, ce qui afficha une belle grimace sur mon visage. Mais je ne pus me conternir plus, j'éclatais de rire. Tout en reprenant ma respiration je repris mon dialogue un sourire en coin. Elle devait vraiment me prendre pour une folle tiens !
- Eh bien Bella, Forks est loin d'être le temple de la normalité crois-moi ! Enfin bref, dis-je en reprenant enfin le contrôle de mon esprit, les gens sont très... Etranges comme tu le dis ! Ils se disputent dut à de vieilles légendes, ils ont que ça à faire, se baser sur ces chimères.
J'essayais de détourner l'attention de Bella, il ne fallait pas qu'elle soit trop curieuse et me demande pourquoi je trouve absoluement que la plus part des habitants de Forks étaient étranges. Dont une bonne partie carrément pas... Humaine. Mais ça, je ne lui dirais jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Lun 20 Avr - 13:42

Leah partit dans un fou rire que je ne compris pas tant j’étais sur que ma réponse l’avait vexée. Et bien les habitants du conté de Washington ne cessaient de me surprendre. Le couple assis à la table un peu plus loin nous regarda. Je sentait mes joues prendre feu, petit à petit. Je m’envonçais un peu plus au fond de mon siège, baissant un peu la tête de façon à ne voir que Leah, qui s’en donnait à cœur joie. Un sourire se dessina sur mes lèvres, ma compagne avait un rire plutôt communicatif. Le serveur venait de me servir mon café, jetant un regard amusé à Leah au passage.

« - Eh bien Bella, Forks est loin d'être le temple de la normalité crois-moi ! Enfin bref, les gens sont très... Etranges comme tu le dis ! Ils se disputent dut à de vieilles légendes, ils ont que ça à faire, se baser sur ces chimères. Me dit-elle »

Des légendes… Voilà qui était intéressant, toutes les villes ont leurs légendes et croyances. Je ne suis pas du genre à porter attention à cela et encore moins à y croire. Pourtant cela ferait un sujet de discussion, je n’avait pas envie de rentrer et la jeune femme m’était sympathique. Je passais un bon moment et j’ avais envie de le faire durer encore un peu.D’autant plus que des petits rayons de soleil timides faisaient leur apparitions de temps à autre! Quel bonheur s’était pour moi!

« -Oh, cela ne m’étonne pas, La présence d’un peuple Indiens ne peut faire qu’accroître les légendes! Je suppose que les esprits doivent en être les principales acteurs avec les loups et autres clichés. Lui lançais-je. »

Elle parût soudainement déstabilisée, il était possible que ces sujets ne soit pas abordés souvent. Peu être même n’avait elle pas le droit de s’attarder sur le passé de son peuple, tout du moins avec une « blanche ». Son regard passait nerveusement de moi à son verre, qu’elle couvait de ces mains d’ailleurs. J’avais aussi remarquée qu’elle avait baissée le son de ca va lorsqu’elle me parla de ces chimères. En quelques secondes, ce malaise avait piqué ma curiosité au vif.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Ven 24 Avr - 15:37

Mon fou rire provoqua chez Bella une reaction assez étrange, comme si elle ne s'attendait pas du moindre à me voir rire. C'est vrai que je dois paraître assez cynique au premier regard, me voir rire est peut-être inatendu ? Ou peut-être est-ce autre chose, qui sait ? Des gens nous toisèrent un peu plus loin, mais paraître ridicule m'importait peu. Après tout je ne les connais même pas. Mais ce n'est peut être pas le cas de Bella ? La pauvre, il a fallut qu'elle tombe sur moi dès son arrivée à Forks.
Et puis, ici elle n'allait pas être au bout de ses surprises... Espérons pour elle qu'elle ne soit pas trop fouineuse, ça pourrait lui faire du tort. Je crois que je devrais la mettre en garde qui sait... Lorsque j'entama mon discourt sur les habitants de cette ville, ses yeux s'illuminèrent comme des phars bretons. Oh oh, il faudrait que j'apprenne à tenir ma langue moi ! Une simple humaine ne pourrait pas comprendre.
Ce qu'elle disait n'était pas tout à fait faux, les Idiens sont tous porteurs de nombreuses légendes en ce monde et Forks n'en est pas une exception, très loin de là même.
Quant au soleil, il s'amusait à cache-cache avec les nuages ce qui semblait ravir la jeune fille en face de moi. Un drôle de préssentiment me fit suspecter sur cette Bella. Comme si elle allait vraiment s'émincer dans des histoires pas très nettes et en général mon 6eme sens ne me trompait jamais. Espérons donc encore pour elle qu'elle puisse au moins rester vivante.
Mais une de ces paroles me retint une grande attention... Loups-garous Comment était-elle au courant !? Mon coeur s'accéléra et mon sourire s'affessa et mes traits se durcirent.
- Les loups...? Alors tu es au courant pour cette légende ? C'est étrange venant de quelqu'un qui vient tout juste d'emménager. fis-je en faisant mine de réffléchir.
Puis j'eus comme un éclair d'illumination.
- Jake ! Jake, c'est lui c'est ça ? C'est lui qui t'en as parlé ? lui demandais-je dans un sourire.
Autant être plutôt amicale pour ne pas éveiller trop de soupçons. Et puis si elle était au courant il n'y avait que Jake qui ait pu lui en parler, d'autant plus, il était le seul qu'elle connaissait ici dans la région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Dim 26 Avr - 10:17

« - Les loups...? Alors tu es au courant pour cette légende ? C'est étrange venant de quelqu'un qui vient tout juste d'emménager. Jake ! Jake, c'est lui c'est ça ? C'est lui qui t'en as parlé ? Me demanda-t-elle. »

Leah avait le teint halé, comme tous les Quileute, et pourtant je la vit devenir blanche puis reprendre des couleurs en pensant a Jacob. Dans ces yeux, d’une couleur si intense, je vit passer une étincelle de panique, brève mais bien réelle.

« - Euh, non, c’est juste que je lis beaucoup mais pourquoi Jacob m’aurait parlé de ces légendes? Et de quelle légende parles tu exactement? Lui demandais-je»

Après tout je n’avais parler que de loups rien d’autre, à quoi faisait elle référence? Cette conversation devenait de plus en plus intéressante. Si elle ne me répondait pas, j’irai demander à Jacob de toute évidence il savait aussi quelque chose. Peut- être que Charlie serait à même de me répondre, il connaissait bien les Quileutes. Un courant d’air froid passa, je frissonnais mais mon attention était toute ailleurs! J’étais suspendue à ces lèvres, attendant une réponse qui me délivrerais de ma curiosité. J’avais toujours été ainsi, ma mère m’encourageait à assouvir ces accès alors que Charlie me disait toujours de me mêler de mes affaires, que cela pouvait vite devenir dangereux. Je savais qu’il avait raison, mais aujourd’hui, je ne voyais rien de dangereux dans notre petite discussion. Les légendes Indiennes font partis du patrimoine Américains, et puis ce n’étaient que des fables! Un petit retour dans le passée que je m’accordait en cette journée avec une de mes nouvelle camarade.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Lun 27 Avr - 0:43

Ah... Elle lisait beaucoup hein, c'est ma veine. Voilà comme une pauvre fille comme moi qui s'emporte facilement ce fait piéger ! On se calme ma belle, on se calme. Et voilà que je me mets à me parler intérieurement... Chose sûre, il ne faut pas que je cède à la panique, c'est juste des légendes après tout, elle n'a pas besoin d'en savoir plus, ah, ah. Et puis, ça ferait peut-être plus suspect si je ne disais rien ? Tout ce que je sais, c'est que la chaleur devenait oppressante dut à l'amasis de nuages se multipliant à une vitesse affolante. Le soleil brillait au dessus des nuages, créant une sphère de chaleur. Si je dois ajouter en plus ma température corporelle assez haute... Une goute de sueur perla lentement le long de ma nuque qui me fit frissonner. Un rhume ou une autre de ces bêtes là à coup sûr. Je n'y prêta pas grande attention, mais mon esprit c'était échappé ailleurs durant quelques secondes, comme une sorte de transe dut à cette chaleur.
- Je... Et bien je ne sais pas, ce gamin ne tiens jamais bien sa langue.
Pourquoi lui ferais-je ce reproche, alors que ce ne sont que de vieilles légendes. Qu'est-ce que je peux être bête des fois ! Ma stupidité me perdra j'en suis certaine. Un léger coup de vent vint me rafraichir ce qui me fit le plus grand bien du monde. En fermant les yeux, j'inspirais une grande bouffée de cet air frais.
- Oh tu sais, comme tu le dis si bien, il y a des tonnes de légendes avec le peuple indien, les Quileutes, dans le coin. commençais-je mon récit. Vu que tu es assez bien documenté, je ne t'apprends rien sur le fait que notre peuple descendrait sois-disant des "loups". D'où notre protection sacrée envers le site de la Push qui est la terre de nos encetre. Enfin, il y a tellement de légendes aussi !
Finissant mon nectar sucré et le reposant bruyament sur la table, j'avais adopté une posture de désinvolte afin que Bella n'y attache pas trop d'attention. Mais trop tard, ses yeux possédait une petite lueur de curiosité...
- Mais bon, n'y attache pas de grande importance non plus, ce n'est que des légendes après tout !
Je lui lançais alors un petit sourire amical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Mar 28 Avr - 15:40

Je n’étais pas très douée pour les relations sociale mais en revanche, je comprenais très bien le langage du corps du humain. De toute évidence Leah était prise de panique par la tournure que prenait notre entrevue. La bien séance aurait voulue que je change de sujet et laisse mon hôte tranquille mais rien n’y faisait. La curiosité m’avait embarquée dans ces grands bras puissant, me refusant tous retour en arrière. La chaleur se faisait plus intense, cette tendre chaleur que je chérissait tant. Elle me sécurisait, me faisait me sentir plus forte, m’emplissait d’une assurance soudaine, comme si elle voulait m’encourager dans ma quête aux réponses.J’avais oublié le couple installé près de nous, dégustant ce moment d’assurance que je connaissait si peu.


« - Je... Et bien je ne sais pas, ce gamin ne tiens jamais bien sa langue, me répondis mon interlocutrice »

Je guettais la moindre de ces réactions, le plus petits mouvement de son corps. Je la vit frissonner sous la fraicheur d’un courant d’air. Avait elle si chaud que cela! ! Elle tripotait son verre, ne sachant pas trop bien ce qu’elle faisait avec d’ailleurs! Je n’eut pas le temps de dire quoique se soit, elle enchaina:

« - Oh tu sais, comme tu le dis si bien, il y a des tonnes de légendes avec le peuple indien, les Quileutes, dans le coin. Vu que tu es assez bien documenté, je ne t'apprends rien sur le fait que notre peuple descendrait soi-disant des "loups". D'où notre protection sacrée envers le site de la Push qui est la terre de nos ancêtre. Enfin, il y a tellement de légendes aussi !
- Mais bon, n'y attache pas de grande importance non plus, ce n'est que des légendes après tout ! »


Bon, il était clair qu’elle ne me dirait rien et je ne pouvait lui en vouloir! Cela faisait quoi peut être une demi heure que l’on s’était rencontrées. Je devrait trouver mes réponses ailleurs, mais je ne voulait pas attendre de revoir Jacob. Port Angeles devait bien avoir une bibliothèque, je devrais pouvoir trouver des ouvrages intéressants sur le peuple Indiens Quileute. Et puis je regarderais des ce soir ce mon très cher ami « GOOGLE » pouvait m’apprendre. Un frisson d’excitation me parcourra le dos. . Ma soirée s’annonçait moi morne que je n’aurait pue le croire en me levant ce matin!


« -Oui, juste des légendes, dis moi Leah, il y a-t-il une bibliothèque dans le coin? »

Je la vit se détendre quelque peu, retrouvant un peu son assurance naturelle et son sourire.Elle s’installa plus confortablement dans le fond de son siège relâchant la pression de ses épaules.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Jeu 30 Avr - 19:02

Un certain air de ressemblance sonnait entre Bella et moi... Je me retrouvais en elle, un an plus tôt. Ayant le statut de simple humaine, le secret Quileute m'était caché. Je savais qu'il y avait quelque chose de louche, que Sam me cachait un truc. En premier sa disparition, et le fait qu'il soit tombé "malade" au point que j'ai vraiment crut devoir me préparer à le mettre sous terre... Cette pensée me fit grimacer, je ne préférais pas trop m'y attarder, surtout le souvenir de Sam, il me faisait encore atrocement mal. Je me souviens aussi, de sa distance, ses cheveux coupés courts, son air grave. Et surtout sa peau brûlante comme si il était resté des heures sur un fourneaux. Des réactions instinctives, il disparaissait souvent... Bref je ne reconnaissais plus mon Sam. Puis vint le jour où Emily, ma "soeur" de coeur depuis qu'on est môme, débarqua pour les vacances à la Push. Il n'eut d'yeux plus que pour elle. D'un coup, comme ça, sans même l'avoir connue et sans aucune raison apparente. C'est ça je crois bien, qui me mit la puce à l'oreille. Bien sûr, aucun des anciens ne voulaient me dire ce qu'il se passait, j'avais donc fouiné dans la bibliothèque de Port Angeles, une bibliothèque tenu par un Quileute avec pleins d'ouvrages sur les légendes indiennes, et c'est là, que j'avais découvert le secret de la tribu. Mais bien sûr ça, personne ne le sait que je suis au courant, pas même Jake ou Seth. Mais attends un peu... Bella m'a demandé l'adresse d'une bibliothèque non !? Apparemment elle avait flairé une piste... Bien je l'enmenerai à la bibliothèque de la ville, mais surtout pas à la librairie Quileute. Elle n'est pas une des notre bien qu'elle soit bonne amie avec Jake, hors de question qu'elle soit au courant de ça.
- Oui, la bibliothèque n'est pas très loin d'ici, tu veux que je te montres le chemin ?
Comme le temps filait à une grande vitesse, je me dit que Maman, Papa et Seth devait s'inquiéter, moi qui suis si rapide tellement je hais le monde affluant dans les villes. Soit, je l'accompagnerai et je prendrais congé d'elle, et puis on se reverra si un jour elle vient à la Push. En tout cas, chose que je peux retenir de cette entrevue, c'est qu'une présence féminine ne fait pas le plus grand mal, c'est même assez agréable. Devoir supporter Emily tout le temps collée à Sam n'était pas ma présence féminine préférée. Certes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Jeu 30 Avr - 20:29

J’attendais que Leah me réponde fermement déterminée à trouver une bibliothèque quoiqu’il arrive! Après ma rencontre avec cette fratrie, de mon lycée, plutôt étrange elle aussi, je me découvrait des envies de jouer les Sherlock Holmes. Et puis soyons honnête, Forks n’a probablement que ces quelques « enquêtes » à m’offrir pour me divertir! Il aller falloir que je sois discrète, Charlie me sermonnerait s’il venait à être au courant. Je suis déjà assez souvent la proie des ennuis pour me mettre à les chercher en plus! En même temps, je ne voit pas franchement ce qu’il pourrait m’arriver, il y a de forte chances pour que ce ne soit que mon imagination qui s’emballe et que tout ce petit monde soit parfaitement normale. Si une normalité existe sur ce bas monde. La voie de le jeune femme me tira de mes pensées:

« - Oui, la bibliothèque n'est pas très loin d'ici, tu veux que je te montres le chemin ? Me demanda-t-elle. »

J’étais loin de me douter qu’elle me proposerai de m’accompagner. J’en fût tout de même soulagée, j’évitais ainsi une confrontation avec mon dénuement total d’un quel conque sens de l’orientation. Qui plus est, notre conversation n’en sera que prolongée et l’idée me plaisait au plus au point, j’en était même sincèrement ravie. A ma plus grande stupéfaction.

« A oui, avec plaisir, c’est moi qui offre les verres, lui lançais-je en déposant un billet dans la coupelle »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Sam 2 Mai - 1:19

Soulagée. C'était le mot tout à fait approprié pour décrire ce que je ressentais. Mais je sentais bien que cette Bella n'allait pas lâcher l'affaire tiens ! En fait non, je ne suis pas soulagée du moindre. Juste inquiète que Bella aille fouiller trop loin et qu'elle soit exposer à un quelconque danger. Qui, je le sentais bien, n'allais pas tarder à lui tomber dessus tiens. Et si elle commençait à aller trop loin, je rendrais visite à Charlie, tant pis si elle m'en veut. Mais c'est pour sa sécurité, et pour la notre. J'allai prendre dans mon sac de quoi payer lorsque Bella sorti de la monnaie pour la déposer dans un bruit tintant sur la table. J'affichai un sourire gêné, je n'avais pas trop l'habitude de ce genre de courtoisie.
- Merci, balbutiai-je, je te revaudrais ça !
En espérant qu'elle traduise ma phrase comme "je t'inviterai à mon tour à boire un coup". Pourquoi ne pas se revoir, à première vue on s'entendait bien toutes les deux. Et puis je pourrais garder un œil sur elle et le secret des Quileutes. Nous nous levâmes et prirent donc direction vers la bibliothèque sous mon chef et quelques rayons de soleil timide. Discrètement, je m'épongeai le front. Je devais vraiment couver quelque chose pour être aussi chaude depuis tout à l'heure. Je m'en occuperai une fois rentrée. Sur le chemin, je décida de faire un peu causette avec ma nouvelle "amie".
- Et chez toi, ça va avec Charlie ? Il est un peu maladroit, mais il a tellement parlé de toi avant ton arrivée qu'on aurait cru que tu vivais déjà ici avec nous !
J'enchainai ma phrase avec un petit rire christalin et amical, pour éviter de trop l'embarrasser. Et puis, je ne savais pas de quoi parler d'autre. Cette petite virée me faisait oublié Sam et mes tracas, que du bénéfice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Sam 2 Mai - 17:23

Après un remerciement de ma nouvelle amie, on se leva et prit la direction de la bibliothèque. Il était agréable de marcher un peu, mes jambes s’étaient quelques peu engourdies. La rencontre avec Leah m’aura permis de me rendre compte que finalement, la compagnie féminine, autre que celle de ma très chère maman était fort agréable. Bien que nos palabrassions soient encore un peu timide, je me sentais bien à me promener et partager un peu de temps avec quelqu’un d’autre que madame solitude. Je savais que Charlie devait encore être boulot plongé dans ces dossier, alors je me laissait totalement aller sans la moindre inquiétude. D’autant plus qu’il serait le plus heureux des père en apprenant ma nouvelle amitié! Port Angeles était une ville relativement agréable, une ambiance légère y régnait surement aider de ce petit soleil. Malgré le sourire et la bonne humeur apparente de la Quileute, je sentais que quelque chose n’allait pas, elle était comme troublée. Cependant je fît mine de ne m’apercevoir de rien, je ne voulais pas la mettre dans l’embarras et puis si elle voulait m’en parlait, j’espérais qu’elle le ferait d’elle-même.

« - Et chez toi, ça va avec Charlie ? Il est un peu maladroit, mais il a tellement parlé de toi avant ton arrivée qu'on aurait cru que tu vivais déjà ici avec nous ! Me lança Leah.
- Ca se passe bien, on se ressemble beaucoup avec Charlie, nous sommes des solitaires. J’ai la maladresse physique, lui c’est la maladresse de la « langue », on se complète, lui répondis-je en rigolant. Il fait ce qu‘il peu, mais ma mère me manque.»

Je détournais mon regard vers les vitrines qui bordaient la rue, ne voulant pas que ma jeune amie se rende compte de mon désarroi passager. Il était fort rare que je me confie a quelqu’un, bien souvent mon confident n’étais autre que mon journal intime. Le meilleure ami des jeune filles et des femmes.

« - Et toi Leah dis moi qu’Est-ce que ca fait d’être une jeune femme Indienne au beau milieu des Blancs dans une petite bourgade rétro? Lui demandai-je un sourire aux lèvres.

J’avais pour intuition que la belle et moi avions un sens de l’humour et de la rhétorique bien commun, j’allais pouvoir le vérifier.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Sam 2 Mai - 22:27

Nous marchâmes donc en discutant de sa venue à Forks pour un petit moment. Je me plongeai alors dans les souvenirs de Charlie. Le cliché typique de l'homme célibataire mangeant que des conserves et bougeant très peu de chez lui. Au moins, cela prouvait bien qu'elle était la fille de son père. Cette déduction était si pertinente venant de ma part... Je me demande où je vais pêcher toutes ces idioties parfois. Sous ses allures de jeunes filles frêle, Bella avait bien la posture pour être maladroite. Imaginant une scène où elle le serait, j'eus un petit rire intérieur. Une fois debout, je pus donc calculer un peu mieux la taille de Bella. Elle est de taille moyenne en somme, mais je la dépasse quand même de deux fronts, sans compter mes chaussures à semelles hautes. Je bifurquais sur la gauche, Bella m'emboîta le pas. Dans cette rue, il n'y avait pas grand monde -et tant mieux- et c'était plus calme. Seul le clopinement de mes talons résonnait dans les alentours. Un bruit régulier et chronique, assez rassurant lorsqu'il n'y a personne. Si une personne nous aurait vu de dos, on pourrait presque croire à des soeurs, nos cheveux dessinaient les même boucles dans le dos et étaient à peu près de même longueur. Seul la taille et la couleur de peau aurait pu nous différencier. De face, c'était un tout autre monde. Bella continuais de parler sur Charlie, puis elle en vint à sa mère avec un sourire amère et une touche de mélancolie dans les yeux. Phœnix lui manquait, chose sûre.
- Et tu comptes la revoir bientôt ta mère ? demandai-je compatissante, C'est sûr que... Charlie est adorable, mais l'absence d'une mère est toujours pesante.
Je pris donc soin de ne pas la regarder, juste de regarder droit devant. D'un petit coup d'œil, j'avais remarqué sa gêne lorsqu'elle tourna la tête vers les vitrines des magasins défilant devant nous. Mais une chose me semblait... Étrange. En fait, je venais de nous trouver un nouveau point commun. Celui de ravaler ses peines, bien qu'elles nous rongent de l'intérieure, faute de confident. Pour mon cas, j'avais Seth. Mais ce n'est pas pareil avec son petit frère, il y a des choses qu'on ne dit pas. Bella changea tout à tout de sujet en lançant une vanne. Je ne vais pas insister plus sur le sujet, laissons-la tranquille. La chaleur devenait pesante, que s'en devenait quasi-insupportable. Des sueurs commençaient à perler le long de ma nuque. Si jamais il faisait frais dans la bibliothèque, j'essayerai d'y rester un petit peu histoire de souffler.
- Ah si tu savais ! commençai-je en soupirant, c'est vraiment très très dur ! Il y a tellement de prétendants que je ne sais plus d'où donner de la tête. Les indiennes leurs font tourner la tête.
Ma dernière phrase été lancée sur un ton ironique bien sûr, mimant la pauvre petite fille qui se plains d'avoir du succès. Cette situation n'était pas réelle en tout cas. Le seul qui ait bien voulu de moi fut Sam, mais maintenant il est parti... N'y pensons pas.
- J'imagine, que pour toi c'est vraiment le cas non ? Il parait qu'au lycée de la ville les garçons sautent sur les nouvelles arrivantes, content qu'il y ait enfin un changement dans cette ville morose.
J'espère pour elle qui ne l'embêterons pas trop au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Dim 3 Mai - 0:37

La chaleur de cette belle après midi et celle provoquée par notre marche m’enveloppèrent d’un doux cocon duquel je ne voulais pas sortir. J’aurais donnée beaucoup pour que le temps s’arrête ici, de suite. J’avais volontairement ignorée la question de Leah concernant ma mère. Elle devait profiter de ca nouvelle vie, c’est pour cela que j’étais venue vivre à Forks. C’étais une décision qui m’avait coutée, vraiment mais pour maman, je pouvais être capable de ce petit sacrifice. Elle m’avait élevée quasiment seule et je n’avait jamais manquée de rien. Il était temps de lui rendre la pareil. Le souvenir de notre séparations est encore trop dur pour que je puisse en parler sans douleur et puis bien que j’appréciais Leah, cette histoire fait partie de ma vie privé. Je ne suis pas du genre à montrer ce que je ressent aux autres, et encore plus d’avoir l’air faible! Je fixa mon attention sur nos bruit de pas, qui étaient tout a fait en rythme. La rue était calme mais tout a fait sympathique, les magasins étaient tous dans le même style, pas aussi rétro qu’a Forks et pas aussi récent qu’à Phoenix. Un jolie mixage des deux qui au final était fort mignon. Puis mon regard se posa sur le visage de l’ Indienne, de la sueur perlait à son front et le long de ses tempes. Elle semblait brulante, mon estomac se tordit sans que je sache vraiment pourquoi.

- Ah si tu savais ! commençai-je en soupirant, c'est vraiment très dur ! Il y a tellement de prétendants que je ne sais plus d'où donner de la tête. Les indiennes leurs font tourner la tête.
- J'imagine, que pour toi c'est vraiment le cas non ? Il parait qu'au lycée de la ville les garçons sautent sur les nouvelles arrivantes, content qu'il y ait enfin un changement dans cette ville morose. Me questionna-t-elle.


Un sourire apparut sur mon visage au souvenir de ce premier jour passé au Lycée, puis je me rappelai ma rencontre avec Jasper qui avait tourner de façon si étrange. Mon face à face avec les Cullen au beau milieu du couloir! Leur regard fixés sur moi en disaient long. Heureusement pour moi, il n’y avait eut que des regards. Le départ soudain de Jasper m’avais tant déstabilisé que je n’aurait probablement pas eut la force d’affronter sa fratrie dans la foulée.


« - Oh, je ne leur porte guère d’attention, j’aime pas être au centre de l’attention, lui avouais-je. Je croise les doigts pour que cela leur passe au plus vite, en règle général, « les changements » ne dure pas longtemps! Le ton de ma voie laissant plus à penser a un espoir qu’a une affirmation. »

Je m’arrêtais un instant afin de refaire mon lacet qui s’étais défait comme il en avait l’habitude. Au moins une chose qui ne changeait pas entre Phoenix et Forks! En me relevant, je rivais mon regard dans celui de Leah:

« La rencontre avec les Cullen n’a apparemment pas aider à ma discrétion! Lui dis-je en rigolant »

A cette instant même ses yeux changèrent d’expression passant à un noir profond et dur. Son corps lui-même exprima une tout autre attitude. Sur le qui vive tel un animal qui se tenait prêt à devoir affronter un rival. Ces poings se serrèrent tellement que ses jointures en devinrent blanches. Je la regardais avec inquiétude, sincère et profonde. Alors que ma curiosité se réveillait tel un brasier qui reprendrait vie.

« -Tout va bien Leah?, m’enquit je. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Lun 4 Mai - 7:47

Je fis quelques pas supplémentaire avant de me rendre compte qu'elle s'était arrêtée. Reculant de trois pas, ma tête se pencha en sa direction pour voir se qu'elle fabriquait. Ses lacets étaient juste défaits, rien de grave. Puis mon ouïe guetta quelque chose, une sorte de bande de "types pas très fréquentables". Décidément Port Angeles devenait leur QG favoris ! Mon corps se tourna aussi tôt que mes oreilles m'alertaierent. Mais quelque chose clochait. Il n'y avait personne derrière nous, et je continuai à les entendre. J'entendais pourtant leurs souffles, j'entendais toutes leurs voix... D'un pas vif, je rejoins Bella avec de grandes enjambées. Elle s'était maintenant relevée ayant finit de nouer ses lacets. Je pris soin d'attraper son bras avec le mien, et de l'entraîner dans ma marche rapide. Elle me parla alors des Cullen. Ah, comment peux-t-on et veux-t-on être discret lorsqu'on traîne avec les Cullen ? Tout ce que je sais d'eux, c'est qu'ils n'ont pas l'autorisation d'entrer dans la Push à cause de ces vieilles légendes.
- Ah ça, si tu veux être discrète, un conseil : éloigne toi d'eux ! Ce ne sera pas le meilleur moyen de te faire oublier, m'enqui-je.
C'était aussi une façon de lui dire de ne pas s'approcher de trop près des Cullen. Je le sentais bien, ils avaient un secret tout comme les Quileutes. Mais je n'avais jamais cherché plus loin que les apparances sur eux, et ça me convenait. Les bruis de pas commençaient à se rapprocher, c'était de plus en plus perceptible. Mais apparement, Bella elle, n'entendait rien du tout...
- Bien, la prochaine meuf qu'on croise, on s'la fait ! cria une voix rauque au reste du groupe.
Mes yeux se durcirent, mes poings se serrairent. J'étais sur la défensive, ou plutôt l'inofensive, prête à détaller à tout talons emmenant Bella dans ma course. Mieux vaut fuir ce genre de problème. Bella remarqua mon changement d'attitude, j'étais devenue comme "bestiale". Regardant à droite à gauche, j'empoigna son bras de nouveau et l'attira dans une ruelle adjacante. Une benne à ordure nous cachaient du reste. Bella devait me prendre pour une cinglée tiens ! On attendit alors quelques minutes, et je lui fis signe de ne dire mots tant que je ne lui en aurait pas donner l'ordre. On eut pas à attendre bien longtemps, une troupe de cinq mec passèrent en hurlant et balançant des injures à tout bout de champs répétant qu'ils voulaient tirer un bon coup.
Je n'ai pas eu besoin de parler, juste de montrer les hommes qui venaient de passer du regard, pour que Bella comprenne. Avec tout ces trucs de surnaturel, je me demande si je ne serai pas une sorte d'hybride tiens ! Mes sens étaient surdéveloppés ces derniers temps, c'était peut-être ça, mon pouvoir à moi ? Enfin, il ne faut pas délurer quand même. Chose quand même grandement étrange que j'ai entendu ces types alors qu'ils étaient loin de nous...
- Je... commençais-je. Enfin, je crois que je n'ai pas besoin de parler pour que tu ais compris la situation je crois...
Les bruits des pas étaient lointain, et il ne semblait plus avoir grand monde dans cette rue maintenant. Je sortis donc de ma cachette, et fis un signe de tête à Bella lui disant qu'elle pouvait également sortir. Nous entreprîmes donc notre chemin vers cette bibliothèque. Et je le sentais bien, après ça, la curiosité de Bella serait titillée au plus haut point. Malheureusement pour elle, j'avais autant de réponse qu'elle sur mon sujet, c'est à dire rien en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Lun 4 Mai - 12:56

Qu’est-ce qui lui prenait!? Leah était soudainement très étrange, agitée, nerveuse et inquiète. J’arrivais à lire la peur dans son regard. J’osais espérer que ce n’était pas dut au fait que je lui parle des Cullen. Ils sont étrange certes, mais de la à en avoir peur, à moins que ce ne soit moi qui soit encore en marge des autres. Leah m’agrippa le bras et m’entraina en direction de la bibliothèque, ca marche était rapide mais je suivais aussi bien que faire se peu.

« - Ah ça, si tu veux être discrète, un conseil : éloigne toi d'eux ! Ce ne sera pas le meilleur moyen de te faire oublier »

Cette réponse ne fît qu’éveiller un peu plus ma curiosité. Les Quileute ne côtoyer pas les jeunes de Forks, alors comment pouvait elle me donner ce conseil sans même les connaître? D’autant plus que les Cullen ne se mélangeaient pas aux autres, mes camarades me l’avaient assez bien fait comprendre. Je me sortit de mes réflexions en m’apercevant que les yeux de Leah scrutaient la moindre parcelle de la rue. Ces yeux étaient si dur! C’est tout moi ca, le jour ou je décide de lier un semblant d’amitié avec une jeune femme, je tombe sur une déséquilibrée! J’airais dû me méfier, les ennuis sont toujours tout près de moi-même ici, dans le compté de Washington. Une règle du grand univers dans lequel nous vivons, tout comme la nuit suit le jour, les ennuis suivaient Bella Swan.
Une soudaine douleur au bras me sortit des abimes de mes pensées, Leah me serrait de plus en plus fort. Je ne savait que faire et encore moins quoi dire, son bras se faisait de fer autour du mien, tel un étau dans lequel je serai prisonnière. Une telle force, à son âge était tous bonnement impossible ou inhumain. Il m’étais maintenant impossible de dévier mon regard de son visage, il étais au centre de ma vision, le reste ne devenait que flou et oubli. Je m’apprêtais à lui demander de me lâcher quand je perçue une source de chaleur. Rivant mon regard sur nos bras enlacés, je me rendit compte que cela venait de ma compagne. La chaleur de son corps traversait le tissu de nos vêtements, d’une façon si puissante que je perdit toute envie de parler. Ne sachant plus qui j’étais ni ou j’étais, je ne faisais que suivre ces pas guider par ce bras de fer et de feu. Mes oreilles ne percevaient plus que le battement sourd de mon cœur sur le point de s’ébranler. Ma respiration se fît timide et rapide. Un animal, non une proie, voila ce que j’étais. Etrangement ce n’étais pas de Leah que j’avais peur bien que de toute évidence elle étais dangereuse, je me sentais en sécurité. Mon cerveau était en ébullition, cherchant les moindre détails sur le corps de celle qui se trouvait à mes côtés, cherchant une explication rationnelle ou non aux événements qui se déroulaient. Je ne m’aperçut même pas que la jeune femme nous avais cacher derrière une benne, dans une ruelle. Ce ne fût qu’au contact froid du mur de pierre que je reprit contact avec le monde réel. Son regard était vrillé dans le mien d’une manière protectrice mais sans appel. A ce moment même, je prît toute la mesure de ce qu’étais Leah: une prédatrice. Elle m’intima le silence d’un geste clair, je ne me fît pas prier entendant les voies d’un groupe d’homme. Je regarda discrètement et compris alors de quoi elle cherchait à nous protéger mais pas comment elle l’avait su.

« - Je... Commença t-elle. Enfin, je crois que je n'ai pas besoin de parler pour que tu ais compris la situation je crois... »

Je la détailla des pieds à la tête, la jeune femme qui étais, pas plus de deux minutes plus tôt, pleine de hargne, de force et de haine étais redevenue la Leah que j’avais rencontrée. Un changement brute mais flagrant, comme Mister Jeckil et Mister Hide.

« - euh merci, balbutiais-je encore sous le coup de l’émotion. »

Elle me fît comprendre d’un signe de tête que l’on pouvait reprendre notre route. Ce que nous fîmes sans plus attendre, mais je ne pouvait pas faire comme si rien ne s’était passé. Je pris le temps de calmer mes émotions et de me repasser la scène point par point. Je m’arrêtais soudain au beau milieu du trottoir attendant que mon interlocutrice daigne affronter mes questions. Doucement, elle se retourna et me fixa, attendant comme une mauvaise nouvelle, la peur dans les yeux. Elle remarqua ma main posé sur mon avant bras, n’ayant la force de lui parler je remontais la manche de mon sous pull. C’est la que toute deux nous découvrîmes ma peau aussi rouge qu’après un coup de soleil. La douleur était vive et m’élançait. Ses yeux devinrent brillant de désolation.

« -Ce n’est rien, lui dis-je, mais, qui est tu Leah Clearwater? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Leah Clearwater
Quileute Loups-garous
avatar

Prénom : Michi
Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 24
Localisation : Quelque part dans la Push

Votre personnage
Age: 18 ans
Dons:: Aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Mar 5 Mai - 7:51

Maintenant j'en suis sûre, Bella me prend pour une folle alliénée doublée d'une psychopathe. En même temps qu'y pouvai-je ? Une fois la bande de type partie, elle se planta net et ne bougea plus, voulant sûrement des explications. Mais est-ce que je pouvais lui répondre à des questions dont moi même n'ai aucune réponse ? Evidemment que non... Je ne sais pas comment je vais faire... Je balbutiais, tellement j'étais surprise moi-même de ce qui venait d'arriver, mais face à la suspition de Bella. Etait-ce loupé pour espérer avoir une nouvelle amitié féminine ? Espérons que non, mais pour le moment c'était très mal parti.
- Ce n'est rien, disait-elle, mais, qui es tu Leah Clearwater ?
Bam ! La question qui tue ! La vraie ! Qui je suis ...? Juste moi, juste Leah, juste une fille des plus ordinaires s'étant fait larguée par son mec pour sa cousine.
- Voyons, de quoi tu parles ? Je suis juste moi, Leah.
Ce qui était vrai, que voulait-elle qu'elle soit d'autre après tout ? Mon visage affiché un air déconsterné. La suite des évenements de cette journée avait prit une allure étrange et effrayante presque. Ce fut lorsqu'elle montra son bras endoloris, marqué de rouge, que je compris à moitié ce qui s'était passé dans sa tête. Moi ? C'était moi qui lui avait fait ça ! Moi, Leah, qui arrivait à peine à soulever un cageot de pommes. Comment pouvais-je lui provoquer telle blessure ?
- Je... Je suis désolée pour ça...
Dis-je en pointant son bras. Je ne comprenais plus rien, dans ma tête tout était confus... Pourquoi est-ce que ma force s'était dupliquée comme ça ? Ou peut-être sous le coup du stresse avais-je serré un peu trop fort ? Oui, on va s'en tenir à cette hypothèse. C'est le mieux que je puisse faire. La seule journée où j'avais réussit à être enfin moi-même, c'est à dire tout le contraire de la fille chiante, cynique et susceptible, il fallait qu'on me demande qui j'étais vraiment. Si ceux de la Push m'avait vu ce jour là, je comprendrais très bien qu'il me demande ça, ne me connaissant que sous mon aspect le plus négatif. Mais Bella était une inconnue pour moi, elle ne me connaissait que telle qu'elle m'avait vue aujourd'hui. Alors pourquoi pensais-t-elle cela ? Je crois que je vais finir par tomber dans les pommes si je continue à réfléchir plus longtemps sur ce sujet !
Je regardai un peu plus loin dans la rue, la bibliothèque était juste là... Voilà, j'allais agir de la même façon que je faisais d'habitude, lâchement.
- Eh bien... La bibliothèque est juste là, dis-je en pointant du doigt en la direction de la grande bâtisse, je te laisse y aller, il faut que je rentre. J'espère qu'on aura le plaisir de ce revoir !
Ah ah, quelle idiote je fais. Quand je disais que mon idiotie me perdra... Avec mon comportement de voleur qui part à la sauvette, elle va encore plus me voir comme une alliéné ayant quelque chose à cacher, ce qui était faux. Je n'avais plutôt rien pour répondre. Après seulement dix minutes de marche, j'arrivai enfin à ma voiture. J'y déposa dans le coffre mes quelques courses de bouquins, et je mis en marche le véhicule. Il faut que je me calme avant que Seth commence à me poser des questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Prénom : Florence
Féminin
Nombre de messages : 545
Age : 33
Localisation : Pas loin des ennuis..

Votre personnage
Age: 17 ans
Dons:: aucun
Statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   Mar 5 Mai - 12:04

« - Voyons, de quoi tu parles ? Je suis juste moi, Leah. »

Cette phrase sonnait faux, et elle le savait autant que moi. Que pouvais-je faire, je n’allais tout de même pas la forcer à me parler! Ces yeux me fuyaient, elle cherchait une échappatoire. J’eut l’impressions qu’elle-même ne savait pas ce qui lui arrivait, elle était seule face à des événements qui lui échappaient. Et moi je n’avais qu’une envie, c’est de l’aider. Il fallait que se soit elle qui vienne à moi et non l’inverse.

« - Je... Je suis désolée pour ça... Me dit-elle.»

Je haussai les épaules en guise de réponse, je ne voulais pas en rajouter à son malaise. Moi ce n’était rien, ca passerai un peu de crème la dessus et demain rien y paraitra plus. Mais elle, quand sera t-il demain? Je doutais que tous cela ne s’arrange avec le temps, il fallait au moins qu’elle en parle à un de ces proches. Hélas je ne pouvais rien faire. Nos liens trop récent m’interdisaient toutes actions. J’avais déjà été trop loin en lui posant des question sur son clan, je ne voulait pas envenimer les choses et risquer de détruire ce semblant d’amitié qui venait de naître. En revanche, en rentrant, je pourrais peut être en toucher un mot à Charlie, il pourrait parler à la famille de Leah, ou se renseigner auprès des black. Mes sentiments se bousculaient dans ma tête, partagés entre curiosité et empathie. Toute les difficulté qui vont de paires à un attachement à un semblable. C’est bien souvent cela que je redoutais, être trop impliquée avec quelqu’un ca n’avait rien de bon. Après les rires et les confidences il y avait toujours la douleur et la tristesse. Jusqu’à aujourd’hui, jusqu’à Leah, j’avais toujours réussie à garder les autres à l’écart, me contentant d’une compagnie sommaire. Là, c’était bien différent, sans m’en apercevoir, elle était entrer dans ma vie et sans prendre garde, elle y avait pris sa place.

« - Eh bien... La bibliothèque est juste là, dis-je en pointant du doigt en la direction de la grande bâtisse, je te laisse y aller, il faut que je rentre. J'espère qu'on aura le plaisir de ce revoir ! »

Je la regardait partir dans une marche rapide et sans détour. La tête baissée et probablement ailleurs. Quant elle fût hors de portée de ma vue, je me retourna vers la bibliothèque bien décidée à trouver des informations, de l’aide pour celle que je considérais déjà comme une amie.

« Moi aussi j’espère te revoir Leah, murmurais-je en prenant la direction de la bâtisse. »


Pour une ville de la taille de Port Angeles, la collection de documents était impressionnante. Après un bref entretien avec la secrétaire, je me dirigeais sans plus attendre vers le rayon qu’elle m’avait indiquée. L’image de Leah toujours en tête, j’espérais qu’elle était bien rentrée. Je pris autant de livre que je pût et m’installa dans un coin tranquille ou on me laisserai vaquer à mes occupations.

C’est seulement lorsque mon téléphone vibra dans ma poche que je sortit de mes recherches. C’était Charlie qui se était pas loin de la panique, je n’avait pas fait attention à l’heure. Je lui promis de me mettre en route sans plus attendre. Cela faisait bientôt deux heures que je parcourraient ces livres sans grande informations capitales. Je tournait en boucle, les livres expliquaient que ce clan était originaire de la Push, il n’avait jamais migré. Les Quileute étaient de très bon constructeurs de bateaux et parlaient très peu, utilisant un langage gestuel. Enfin, il y avait un chapitre sur les légendes, il y été noté que cette tribu descendait directement des loups qui sont leur protecteur divin. Que certains des êtres de la tribu conserve le gène du loup, un peu comme des élus, afin quant cas de danger ils puissent se transformer en loups et protéger leur famille. Rien de plus banal que le mythe du loups-garous. Je ne savait pas à quoi je pouvait bien m’attendre en venant ici, pauvre de moi, je perdais la tête! Je filer directement après avoir pris soin de ranger les œuvres sur leur étagères quant en passant devant le bureau de la secrétaire, le gardien m’interppela:

« Excusez moi mademoiselle, je n’est pas pu m’empecher de voir que vous avez lu beaucoup de livres traitant des Quileute. Me dit il.
-Euh oui c’est exact, mais la je suis pressée excusez moi.
-Non attendez, je voulais simplement vous dire que vous devriez aller à cette petite librairie Indienne, elle n’est pas très loin d’ici. Les œuvres que vous y trouverez serons surement plus intéressante!
-Oh et bien merci monsieur, je m’en souviendrais, bonsoir!
-bonsoir »

Voila qui me redonnait espoir! Je supposais que Leah devait connaitre cette librairie, probablement y avait elle été elle-même. Il aller falloir que je trouve un moment pour m’y rendre.
Sur le chemin du retour, je ne pût malgré moi, m’apercevoir que le pleine lune avait lieu ce soir. Mon regard se tournait inexorablement sur la forêt qui bordait la route. Profonde et noir comme les ténèbres, elle aurait pue cacher n‘importe quoi derrière ces arbres. Quelle idiote, des légendes, juste des légendes…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-story-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'étranges symptômes. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'étranges symptômes. [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight, Story of RPG :: Other CIty... :: ₪ Port Angeles :: Café-
Sauter vers: